Premier semestre 2018

 

 5 janvier : on tire les Rois

 20 et 21 janvier : salon de la moto à Roquebrune-Cap-Martin

 28 janvier : la montée vers Sainte-Agnès

 11...13 mai : Grand-Prix historique de Monaco

 

  Deuxième semestre...

 

5 janvier : on tire les rois

 

Les membres du club se sont réunis pour une soirée amicale, autour d'une table bien garnie de spécialités maison, et de galettes de saison.

Aucune photo n'a été prise de ce mémorable moment ! Dommage.

 

   

20 et 21 janvier : salon de la moto à Roquebrune

Pour une première, ce fut une belle première. Le premier salon de la moto de Roquebrune-Cap-Martin a été une réussite complète. Organisé par Dédé et Anne-Hélène Mazzoni, le président du club des Motos et scooters Anciens de Roquebrune-Cap-Martin, avec son équipe, le salon s'est tenu sous le chapiteau de l'esplanade Jean-Gioan, sur le bord de mer. Mais ce n'est pas vraiment un chapiteau : c'est une structure en dur, chauffée, éclairée, une vraie salle de spectacle, où ont lieu chaque année des événements tels que le Festival du Livre ou le concert classique de fin d'année.

Une soixantaine de motos et scooters anciens avait été réunie pour une exposition sur deux jours. Il y avait là des pièces superbes. Des revendeurs de motos - neuves - ou d'accessoires étaient présents, comme Classic Racer Nice avec ses Royal Enfield, Enjalbert Moto, avec ses Kawasaki, Suzuki, Mash, Dafy avec des casques et accessoires, le magasin Sud choppers avec ses Harley Davidson, et quelques autres. Une petite bourse d'échanges de pièces d'époque réunissait Stefano Pracca, venu spécialement de Turin, et Le Bouclard, atelier de Sospel spécialisé dans la restauration d'anciennes. M. Zündapp, alias Patrice Pencenat, présentait deux anciens modèles de la marque, restaurées à la perfection. D'autres belles motos anciennes étaient présentées à l'extérieur, par d'autres amateurs. Dans les partages d'expérience, on doit mentionner Jean-Louis Cruvellier pour son livre "260 000 kilomètres en Vespa" et Philippe Coullerez pour son expérience en rallyes enduro.

 

La restauration était assurée à midi par le traiteur Signature de Menton, avec une paëlla et un pot au feu mémorables. Les membres du club de RCM ont aussi mis la main à la pâte, on ne saurait mieux dire, puisque la production d'excellentes crêpes a marché fort à la buvette.

La musique était à l'honneur, avec le groupe antibois Watt's, mené par Jo Watts à la guitare et au chant, avec quatre autres musiciens de talent. Ils ont joué des morceaux que les moins de vingt ans ne devraient pas connaître, et qu'ils connaissent pourtant, et apprécient, très bien ! Le président Mazzoni s'est joint au groupe avec son saxophone pour quelques grands classiques du rock.

Les visiteurs ont été très nombreux pendant les deux jours, motards jeunes ou nettement moins jeunes, bikers, familles avec de futurs motards... On a pu voir un important groupe d'amateurs venus de Villeneuve-Loubet sur leurs machines, de vraies ancêtres. C'était le groupe du club de l'Amicale des rétrocyclettes Villeneuvoises.

Après quelques mots du maire de Roquebrune, Patrick Césari, une tombola richement dotée a animé les deux après-midi, et le groupe Watt's a clôturé la manifestation en fin d'après-midi. Une belle réussite, où les efforts de tous les membres du club de RCM ont été récompensés par le sourire de tous les visiteurs. A refaire l'an prochain...

Petit reportage. Photos JP Corbier.

L'exposition de moto anciennes
La confection des crêpes par un vrai pro

Le stand Classic Racer Nice

Le groupe Watt's, avec Dédé au saxophone

  

 

28 janvier : montée hivernale vers Sainte-Agnès

Depuis sa création en 2000, sur une idée de Michel Lantez, la montée hivernale vers Sainte-Agnès était supposée être une petite performance à cause de la météo, avec des températures très basses, de la pluie, voire de la neige ou du verglas. Mais les années ont passé, le réchauffement climatique a fait son oeuvre, et aujourd'hui, on devrait parler de la montée printanière vers Saint-Agnès. Peut-être même que dans quelques années, si les efforts de M. Donald T. (de Washington) portent leurs fruis, on pourra participer à la montée estivale vers Saint-Agnès, toujours fin-janvier .

Cette année en tout cas, nous avons bénéficié d'un temps superbe, sans un seul nuage, avec une température très agréable.

Nous avions environ 80 motos, ce qui est bien, et quatre side-cars, ce qui n'est pas si courant. Les ancêtres étaient moins nombreuses qu'autrefois. Elles étaient remplacées par des japonaises qui commencent à se faire vieilles elles-aussi, et par une escouade de vraies fausses anciennes : les Royal Enfield made in India. Il y a eu quelques pannes, dont celle d'une bicylindre deux-temps russe au nom illisible pour un occidental, et une belle Lambretta de 1953. Heureusement, Anne-Hélène et Sylvie ont assuré le balayage.

Le repas au Saint-Yves a été égal à lui-même, avec un menu que je ne prendrai pas la peine de vous décrire. Vous le connaissez si vous êtes un habitué de l'événement. Les remerciements ont suivi les galettes des rois. Le président Dédé les a adressés au maire de sainte-Agnès, aux participants et aux membres du club qui ont contribué au bon déroulement de la journée, aux Coqs Roquebrunois, toujours présents, et au restaurateur. Enfin, le palmarès a honoré les engins les plus anciens et une jeune motarde, toute isolée dans ce milieu masculin.

Palmarès

Il y avait beaucoup de motos, mais peu de motos très anciennes. Ceci fait que le palmarès est assez réduit. Le voici :

  • Christophe Carasco : Velocette 1937
  • Francis Fournier : Monet-Goyon 1937
  • Georges Mari : Vespa 1956
  • Sig. Zaghi : Lambretta 1953
  • Camille Redolfi : Honda Dax 1975

Photos d'Eric Musso

  • Christophe Carasco
  • Francis Fournier
  • Georges Mari
  • Sig. Zaghi
  • Camille Redolfi
  • M. le maire de Sainte-Agnès
  • JP Cognet, président des Coqs Roquebrunois
  • Georges, patron du Saint-Yves
Christophe Carasco
 

 

D'autres photos bientôt...

  

 

11...13 mai 2018 : Grand-Prix historique de Monaco

Le club des Motos et scooters anciens de Roquebrune Cap Martin participera au Grand Prix Historique de Monaco en assurant une présentation de motos de course des années 30 à 48.

Trois anciens champions du circuit GP Moto seront avec nous dans les paddocks et sur le circuit : Wayne Gardner (Australie), Raymond Roche (France) et Virginio Ferrari (Italie)... avis aux amateurs pour les dédicaces.

Pour rappel, l'accès aux paddocks est libre pour le Grand Prix Historique. Pour les tribunes, il faut en revanche prendre des places auprès de l'Automobile Club de Monaco.

 

Télécharger l'affiche (pdf).